dimanche 4 décembre 2011

Tapas... vu le roi ?

Les héros de Un aller simple, Octavio Rincon et Raul Salvati, nous avaient entraînés dans un périple déjanté au Maroc. Dans Nager sans se mouiller,  nous croisions brièvement Txema Arregui, ancien flic devenu détective privé.Nous retrouvon les trois personnages dans ce roman dont l'intrigue tourne autour de Txema Arregui avec lequel nous faisons plus ample connaissance. Trois semaines avant Noël, Arregui est tranquillement occupé à régler des enquêtes à sa façon lorsque l'ignoble Iñaki Zuruaga débarque... [Lire la suite]
Posté par Moustafette à 16:34 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

mercredi 23 novembre 2011

Le dernier coup

Lucho Arancibia, Cacho Salinas et Lolo Garmendia sont trois anciens communistes chiliens sortis de prison ou de retour d'exil. Se retrouvant une nuit à Santiago dans l'atelier de l'un d'entre eux, ils attendent leur chef, le vétéran, le Spécialiste, Pedro Nolasco, petit-fils d'un célèbre anarchiste syndicaliste. Histoire de prolonger un peu la révolution de leur jeunesse, ils sont prêts à reprendre du service et récupérer ce qui leur est dû.Or, au même moment, Nolasco gît sur un trottoir, malencontreusement tué par la chute d'un... [Lire la suite]
Posté par Moustafette à 20:02 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
samedi 19 novembre 2011

Les dessous de la mort

"Et puis, l'assurance d'avoir du monde à mes funérailles,c'est encore de me rendre à celles des autres." Cliquez pour lire le texte, le ton est donné ! Quand on vit sur une île et qu'on est une vieille Bretonne, pas toujours facile de trouver à s'occuper, surtout en hiver. La mort par accident du jeune Jacques Morvan va venir égayer un peu le quotidien de notre héroïne. Encore un très bel album de Marc Le Rest, déjà rencontré ICI , qui s'attaque cette fois-ci à la bigoterie bretonne sans complaisance.... [Lire la suite]
Posté par Moustafette à 10:15 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
mercredi 16 novembre 2011

Cap Fréhel

Ombres chinoises dans le petit matin Et réveil timide sous la caresse des premiers rayons de soleilLe cap Fréhel est magique à cette heure !
Posté par Moustafette à 06:50 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
lundi 14 novembre 2011

Salon d'automne, troisième !

Des noms prestigieux pour les 15 ans d'un salon noirJean-Bernard Pouy et son accent parigot Didier Daeminckx et un très beau livre de photos sur Belleville Marcus Malte et sa belle gueuleJean-Paul Nozière et ses personnages qui parfois l'encombrent un peuAlain Wagneur et sa gentillesseMarin Ledun dont j'aurais aimé lire le livre qu'il m'a dédicacé et que je n'ai pas retrouvé....Sans oublier Dominique Sylvain aussi sympathique que ses héroïnesEt plein d'autres encore ! Il y avait aussi une exposition bien nostalgique... [Lire la suite]
Posté par Moustafette à 11:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
lundi 14 novembre 2011

Et après Lamballe...

Faut déjà déballer ?..Les tags se ramassent à la pelleMerci les filles... Le premier vient de chez GWENAËLLE. - Un dessert ? Un plateau de pâtisseries orientales, sans complexe !- Une mer ? La mer Egée, sans hésitation.- Un mot compliqué ? Superfragilitiscexpialidocious, évidemment !- Une essence d'arbre ? Le cèdre, pour son parfum, ses vertus et sa longivité.- Une comédie ? Les Tontons Flingueurs, façon puzzle !- Une province française ? La Bretagne, quelle question !- Un air de jazz ? Un morceau de Chet Baker, sans doute.- Un... [Lire la suite]
Posté par Moustafette à 11:43 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

vendredi 11 novembre 2011

Tontons flingueurs

"Dorita mourut pendant sa sieste, pour achever de me gâcher mes vacances. J'en étais sûr. J'avais passé vingt ans de nos vingt-deux années de mariage à lui inventer des morts fantasmatiques."Après ce décès inopiné, la première chose que fait Octavio Rincon, petit fonctionnaire tyrannisé par sa mégère d'épouse, c'est de se jeter sur le minibar pour fêter ça, ensuite, il prend la poudre d'escampette face à cette mort subite pourtant des plus naturelles. Commence alors un road movie qui le mènera... [Lire la suite]
Posté par Moustafette à 11:02 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
mercredi 9 novembre 2011

Matou d'automne

En voilà un qui s'est inventé un coin de ciel  bleu et des  miettes de soleil  !
Posté par Moustafette à 08:04 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
lundi 7 novembre 2011

Kahlo maman bobo...

 Frida Kahlo mourut le 13 Juillet 1954, elle n'avait que quarante-sept ans et j'ai presqu'envie de dire tant mieux.Curieuse façon de commenter cette biographie par la fin, mais la douleur est si omniprésente tout au long des pages que j'ai été soulagée quand  elle cessa définitivement. Cela a sans aucun doute à voir avec un seuil de tolérance bien bas face à la souffrance physique et à l'angoisse que provoque en moi toute atteinte à mon intégrité corporelle...Frida Kahlo a su, elle, vivre avec... [Lire la suite]
Posté par Moustafette à 11:45 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
samedi 5 novembre 2011

Sur les routes bretonnes

 Je vous avais présenté l'auberge  ICIVoici la voiture qui va avec !Vue de derrière elle est chouette, rigolote,parfaite pour Halloweensauf que... Quand je vous disais que les proprios avaient le goût de la mise en scèneIls ont aussi celui de la provocation.Je me demande ce que peuvent bien penser les habitantsd'un petit village voisin, haut lieu de la Résistance bretonne sous l'Occupation,lorsqu'ils voient passer ce véhicule...Certes il n'y a pas, ou plus, les deux S au centre de cette croix de... [Lire la suite]
Posté par Moustafette à 08:03 - - Commentaires [9] - Permalien [#]