lundi 7 juillet 2008

En attendant...

Fleurs papillons posées sur une île rose
Posté par Moustafette à 10:03 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

mardi 1 juillet 2008

Résumons-nous

Comme j'abandonne définitivement l'espoir d'écrire un billet pour chaque livre lu en ce mois de flemmingite aigüe, voici donc un bref aperçu de mes récentes lectures. J'ai beaucoup aimé Ce livre prêté par SYLIRE.On jurerait qu'il est écrit par un psy qui voudrait se faire un peu pédagogue et romancer la psychologie adolescente; apparemment, il n'en n'est rien mais ça sent le vécu.Une très bonne idée que celle de faire partager ainsi son expérience.Je l'ai recommandé à mes collègues et le conseille aux ados que je vais voir... [Lire la suite]
Posté par Moustafette à 16:58 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
dimanche 29 juin 2008

Bon appétit !

mais allez lire LE BIBLIOMANEavant de passer à table.Si ça mérite pas un boycott ça...
Posté par Moustafette à 12:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
samedi 28 juin 2008

Toujours vivante

malgré les apparences ! Je me repose les neurones en guettant les premières premières fleurs de mes cactus.
Posté par Moustafette à 08:34 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
mercredi 18 juin 2008

EN 1976

Libé lançait le premier appel.32 ans après, le CIRC est toujours vivant...A 18 ans, ça me faisait hurler de rire,à 50, plus grand chose ne me fait rire,surtout en ce moment...Très politiquement incorrect tout ça !Mais vous commencez à me connaître...Par les temps qui courentun peu de provoc, ça fait pas d'mal, na !
Posté par Moustafette à 07:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mardi 17 juin 2008

Re-encore

Et si on se passaitdes syndicats et de leur mollessevoire... de leur complaisance ?
Posté par Moustafette à 06:37 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

dimanche 15 juin 2008

Frôlures

"J'aurais voulu la toucher. La chose me paraissait impossible. J'ai avancé ma main et je l'ai posée à côté de la sienne. Tout près. Sur la table.- La frôlure... elle a dit en regardant ma main, et je me suis demandé si ce mot que je n'avais jamais entendu existait vraiment ou si elle venait de l'inventer.La frôlure. Ce moment ineffable.Bientôt je ne la verrais plus. Je le savais. Parce que j'allais partir. Qu'elle allait mourir.- J'ai aimé cela de vous, votre étonnante simplicité.- Vous le dites au passé...Oui, c'était cela, je... [Lire la suite]
Posté par Moustafette à 13:12 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
mardi 10 juin 2008

Encore

une ou deux manifestationset je reviens bientôt...
Posté par Moustafette à 09:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
mardi 3 juin 2008

Rien à ajouter

Envie de pas grand chose.A plus...
Posté par Moustafette à 14:15 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
vendredi 30 mai 2008

Du premier au dernier

Publié en 1923, La steppe rouge est le premier ouvrage de Joseph Kessel; l'auteur a alors vingt-cinq ans.Il s'agit d'un recueil de nouvelles ayant toutes pour cadre la Russie en ébullition, celle des Soviets  issue des révolutions de 17.Aux quatre coins du pays règnent le chaos et la peur. Chacun tente de s'adapter, ceux qui ont tout perdu, comme ceux qui croient qu'ils ont tout à gagner.Un petit professeur effacé se transforme en un redoutable commissaire du peuple. A Tachkent, la jeune fille instruite d'un noble déchu se laisse... [Lire la suite]
Posté par Moustafette à 11:41 - - Commentaires [14] - Permalien [#]