samedi 26 mai 2012

Un secret bien gardé...

Un notaire hésite entre sourires et larmes à l'ouverture du testament d'une de ses vieilles clientes sous le charme de laquelle il est tombé dès leur première rencontre bien des années plus tôt.  Madame Ysmay Shaw s'étant éteinte, il peut enfin lire les deux manuscrits qu'elle lui a fait parvenir. Il a pour ordre de les détruire après lecture.Nous pouvons remercier Dick Coad d'avoir le démon de l'histoire et de l'écriture et de ne pas avoir obéi aveuglément aux dernières volontés de la belle... [Lire la suite]
Posté par Moustafette à 19:45 - - Commentaires [14] - Permalien [#]