9782253161837Voilà une auteur avec laquelle les retrouvailles sont toujours un plaisir.
Même si j'ai un faible pour ses premiers romans, j'apprécie aussi la série Jackson Brodie, inaugurée par l'excellent La souris bleue. J'ai failli me fâcher avec Les choses s'arrangent mais ça ne va pas mieux - que j'ai trouvé un peu fouillis et ennuyeux -, je me suis réconciliée avec A quand les bonnes nouvelles ? - plus palpitant -. Et je récidive avec le dernier - une balade tranquille dans les pas de Brodie dans tous les machinshire - on va pas cracher dessus -, un gentil toutou à nos basques, sur des chemins bien balisés entre passé et présent, à la recherche de la solution des intrigues, à première vue distinctes, mais qui finissent bien sûr par se rejoindre.

"Jackson repart pour une nouvelle chevauchée."

Une ancienne policière à la retraite qui se fait un coup de calcaire, une dame des antipodes à la recherche de ses origines, des policiers véreux, une actrice vieillissante qui yoyote du ciboulot, une gamine goulue et championne de l'adaptation tous terrains, un chien intelligent, de l'humour et un bon vieux Brodie au mieux de sa forme. Mettez tout ça dans un shaker, secouez, et dégustez.

"Sa perruque qui avait glissé sur le côté lui donnait un petit air malencontreusement guilleret. Jackson espérait que quelqu'un le tuerait avant qu'il en arrive là. Il supposait qu'il devrait se charger du boulot lui-même. Il avait l'intention de finir comme l'explorateur de l'Antarctique ( "Je pourrais en avoir pour un moment" Lawrence Edward Grace Oates) : il se coucherait sur la glace avec une bouteille du même millésime que lui et sombrerait dans le grand sommeil. Il espérait que le réchauffement climatique ne saboterait pas son projet."

On pourrait croire que Kate Atkinson écrit toujours le même roman, mais non. C'est sans doute ce qu'on appelle le talent, ça a un petit goût différent à chaque fois. Sans doute une question de dosage, à moins que ça ait à voir avec l'ordre d'introduction des ingrédients. En tout cas, ça s'avale sans soif. Mais au fait, d'où lui vient cette obsession pour les disparitions d'enfants ???

Parti tôt, pris mon chien     Kate Atkinson     Editions Le Livre de Poche


chien_310