mardi 27 septembre 2011

Salon d'automne, 1ère

Ce dimanche, joignant l'utile à l'agréable, je m'en suis allée découvrir Tréguier qui a, outre la bonne idée d'organiser des Rencontres Littéraires annuelles, le charme des petites villes médiévales rayonnant tout autour d'une place où trône une impressionnante cathédrale, signe de la richesse d'un passé religieux  (quelle ville n'en a pas en Bretagne...) saisissant. Forcément, comme j'ai pas mal trainaillé chez St Tugdual en attente du bon vouloir des cieux de m'envoyer ou... [Lire la suite]
Posté par Moustafette à 07:03 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

dimanche 25 septembre 2011

Bleu voilé

Mor BreizVous pouvez agrandir la photo pour vous perdre dans l'immensité de ce fondu de bleus.
Posté par Moustafette à 08:03 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
jeudi 22 septembre 2011

Ballade pour Yllka

Après quinze ans passés en Allemagne, Emina revient à Skopje dans sa famille maternelle.A l'âge des premiers émois amoureux lorsqu'éclata la guerre en Bosnie, elle vit son père partir rejoindre les combattants et sa vie basculer le jour où il lui fallut quitter sa maison. Commença alors un périple qui la mena d'abord à Sarajevo puis en Croatie et enfin en Allemagne. Si Emina et son petit frère arrivèrent sains et saufs chez des cousins d'Yllka en Allemagne, celle-ci ne les rejoignit pas et ses enfants ne... [Lire la suite]
Posté par Moustafette à 14:55 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
samedi 17 septembre 2011

Une journée d'été

Cap sur l'île de Batz Un peu de soleil dans l'eau froide Une touche de blanc entre vert et bleu Quelques taches de sanguine sur une plage Que demander de plus pour être heureux ?Que ça dure encore et encore !
Posté par Moustafette à 08:04 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
vendredi 16 septembre 2011

Tout l'monde descend !

Après quelques années passées à Rome, L. prend le train en compagnie de son jeune fils afin de rejoindre en Bretagne son amie d'enfance qu'elle m'a pas revue depuis vingt ans. Inévitablement, les souvenirs défilent derrière les vitres. "Emmanuelle les attendrait à vingt et une heure sur le quai de la gare de Chateaulin. Si le temps le permettait, au cours du week-end ils passeraient une nuit dans la presqu'île de Crozon. Emmanuelle avait hérité du penty de ses grands-parents, une maison longue et basse au... [Lire la suite]
Posté par Moustafette à 08:13 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
mercredi 14 septembre 2011

Mise en boîte

La famille Tot se met en quatre pour recevoir le commandant Varro sous les ordres duquel leur fils Gyula combat sur le front russe.Le militaire ayant les nerfs fragiles, toute contrariété doit lui être évitée pendant le séjour qui, s'il lui donne entière satisfaction, verra sans doute le sort de Gyula s'améliorer et ce dernier bénéficier de quelques privilèges non négligeables en ces temps de guerre. Mr et Mme Tot vont voir leur vie chamboulée, renier tous leurs principes, ramper devant l'imprévisible Varro,... [Lire la suite]
Posté par Moustafette à 08:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

lundi 12 septembre 2011

J'aime...

les nuages... les nuages qui passent... là-bas... là-bas... les merveilleux nuages ! 
Posté par Moustafette à 08:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
vendredi 9 septembre 2011

Drôles oiseaux, les vrais !

Oui, mais ceux dont il est question ici sont mille fois plus attrayants. Loin d'être figés dans la froidure danoise, ils animent les rues poussièreuses de Yungay, petit village minier du nord du Chili qui subsiste tant bien que mal alors qu'alentour les mines ferment les unes après les autres. C'est là que vit Malarossa, gamine d'une dizaine d'années, lucide, têtue, et un brin farouche. Elle veille sur Saladino Robles, son flambeur de père, seule famille qui lui reste, et le suit comme son ombre dans ses... [Lire la suite]
Posté par Moustafette à 08:09 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
mardi 6 septembre 2011

Drôles d'oiseaux

Encore un polar nordique avec, cette fois, pour toile de fond une polémique scientifique autour de l'évolution des dinosaures.Pas d'inquiètude, faut pas avoir un master de paléontologie pour suivre, l'essentiel du roman concernant plus la vie et l'histoire des protagonistes à savoir une chercheuse mère célibataire, ses collègues et leurs marottes, ses amis et bien sûr le flic de service. Je n'ai pas ressenti une grande empathie pour les personnages et leurs problèmes d'égo, d'identité sexuelle, de... [Lire la suite]
Posté par Moustafette à 18:08 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
dimanche 4 septembre 2011

En boucle !

   Merci à Etta James et à la soul des années 60   Bon dimanche
Posté par Moustafette à 08:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]